Amina Danton est titulaire d’un Doctorat en Littérature française obtenu en 1997  à l’Université de Paris 8 et d’un capes de Lettres modernes. Elle a enseigné la littérature pendant dix ans, à l’université et dans le secondaire. Elle a également été critique de cinéma aux Cahiers du cinéma de 1989 à 1993.
Depuis 2011, elle anime des ateliers d’écriture, et propose un suivi aux personnes désireuses de faire aboutir un travail littéraire (roman, théâtre, récit autobiographique, poésie).

Elle a publié deux romans, La tangente, chez Gallimard (2009) et Aurore disparaît, au Mercure de France (2014), ainsi qu’un article  « Nadja, ou la poésie trouvée dans la rue », dans la revue l’Atelier du roman, n°60, Décembre 2009.

Elle a également écrit deux textes sur le travail du photographe Eric Pillot.

Est-ce ainsi que les animaux vivent, pour « In Situ Etats-Unis », hors série de la Revue des deux Mondes, Octobre 2015, et Où sommes-nous? pour « Horizons », Editions La Pionnière, 2017.

Les commentaires sont fermés.